Mondo Leonardo sixth Scale, la review 2


Annoncée en 2015 à la San Diego Comic Con, et en précommande fin aout 2015, il aura finalement fallu attendre début 2017 pour recevoir la figurine Mondo Teenage Mutant Ninja Turtles Leonardo 1/6th Scale. Tant d’attente aurait pu mettre des espoirs très hauts concernant ce produit dérivé, et entraîné une déception. Il n’en est rien, et c’est un véritable bijou qu’offre Mondo à ceux ayant déboursé pas loin de 150$.

Mondo Leonardo Sixth Scale

Tout bijou mérite un bel écrin, et le fabricant de produit dérivé en édition limitée a tout autant soigné le packaging. La boite est richement et magnifiquement illustrée par Jason Edmiston au dos, et met le produit en valeur avant toute chose. Un volet s’ouvre pour laisser apparaître la figurine, ainsi que des dessins préparatoires de Joe Allard, le designer. Ce n’est pas les premières tortues qu’il réalise puisque il travaille également pour The Loyal Subjects, dont j’espère pouvoir vous parler très bientôt. On se rend immédiatement compte de la taille ainsi que de la qualité du toyz ainsi que de ses accessoires.

L’ouverture s’effectue par le dessus et deux étages contiennent l’intégralité des nombreux accessoires proposés par Mondo :

  • La figurine avec son bandeau bleu
  • Une tête avec le bandeau classique rouge du comic originel
  • Deux Katanas
  • Deux mains avec griffes d’escalades
  • Une main pointant du doigt
  • 2 Shurikens à 4 dents
  • 2 Shurikens à 8 dents
  • Un grappin avec sa corde
  • Un blaster Utrom
  • Une petite figurine de Splinter avant mutation
  • Une petite figurine de Leonardo bébé avant mutation.

Mondo Leonardo Sixth Scale

Malheureusement, dans ma boite, deux éléments se baladaient et n’étaient pas intégrés dans leurs emplacements, sans qu’aucun dégât n’ait été à déplorer, bien heureusement. D’autres accessoires sont au contraire bien ancrés et difficiles à enlever. Pour un tel produit à un ce prix, mieux vaut une protection accrue dans tous les cas mais la peur d’abîmer les shurikens par exemple était présente. L’équilibre entre accessoires flottants et d’autres trop pris dans la protection n’est pas au rendez-vous.

La boite et le packaging de Mondo donnent un premier contact plus que positif, reste maintenant à sortie la bête et voir les possibilités qu’elle offre. Les trois colliers de protections enlevés, on peut maintenant prendre en main la figurine et la première impression est très bonne. Leonardo mesure environ 30 cm et au touché, le plastique ne paraît pas bas de gamme. Les articulations sont assez rigides pour ne pas être libres et bouger sans intervention extérieures, permettant ainsi de réaliser les poses que l’on désire. Le choix des articulations et leur positionnement sont par contre très judicieux. Si on n’est pas habitué à ce genre de figurines, enlever les parties amovibles peut faire faire au premier essai tant certains jeux sont faibles. Le coup de main pour retirer les mains se prend rapidement, mais enlever la tête et installer la nouvelle avec le bandeau d’une autre couleur se révèle difficile. Chauffer très légèrement les pièces sera une bonne option pour éviter d’endommager la peinture.

La sculpture est de très bonne facture. Les proportions sont bonnes, les détails présents et surtout un très bon travail sur les textures, accentué par la peinture. Les articulations auraient par contre mérité d’être un peu plus camouflées, notamment au niveau des genoux. Relever un peu les genouillères pour masquer un peu les disques permettant la rotation rotulienne n’aurait pas été de trop. Donner une rotation à la queue et au nœud du bandeau offre une petite liberté supplémentaire dans les poses pour un petit plus dynamique sympa. On regrettera par contre une peinture bien trop lisse sur la carapace. Un travail sur l’apparence de la texture n’aurait pas été du luxe.

Mondo Leonardo Sixth Scale

Du côté des accessoires, on pourrait regretter d’avoir deux têtes avec des expressions similaires pour les deux versions de bandeaux. Les katanas sont deux pièces très réussis de l’ensemble, et peuvent s’insérer dans leur fourreau respectif en faisant attention à le pas les casser. Pour les insérer dans les mains, il sera également préférable de chauffer un peu les membres pour ne pas abîmer la peinture. Les shurikens peuvent également rentrer dans les mains. La mini-Leonardo et Splinter avant mutation (cette deuxième exclusive à cette tortue) sont également très réussies et compléteront vos étagères, même si leur présence est loin d’être indispensable. Leur intérêt viendra surtout pour ceux qui auront toutes les tortues de Mondo et pourront ainsi regrouper toute la famille en pré-mutation. Les accessoires prendront également de l’intérêt avec les quatre membres de la fratrie pour pouvoir les faire interagir entre eux et donner  du dynamisme au quatuor.

La figurine est belle et réussie. Pour autant, vaut elle 150$ ? Chacun se fera son propre avis, et pourra surtout comparer avec les nombreux autres produits dérivés Teenage Mutant Ninja Turtles existant. Pour ce prix, des finitions auraient méritées quelques attentions supplémentaires, comme la peinture de la carapace qui fait très pauvre. L’addition semble quand même un peu salé, mais tenir l’imposante figurine Mondo dans les mains faut oublier le coût de la précommande d’il y a un an et demi.


mondo_sixth-scale-leonardo_box-2 mondo_sixth-scale-leonardo_box-3 mondo_sixth-scale-leonardo_box-open mondo_sixth-scale-leonardo_box-open-2 mondo_sixth-scale-leonardo_box-open-3 mondo_sixth-scale-leonardo_01 mondo_sixth-scale-leonardo_02 mondo_sixth-scale-leonardo_03 mondo_sixth-scale-leonardo_11 mondo_sixth-scale-leonardo_12

En étant objectif de toute facon les 2 plus gros problèmes du Psg c'est Lucas et Matuidi. L'un a pas de cerveau et l'autre a pas la technique d'une équipe de ce standing.

mondo_sixth-scale-leonardo_14 mondo_sixth-scale-leonardo_04 mondo_sixth-scale-leonardo_05 mondo_sixth-scale-leonardo_06 mondo_sixth-scale-leonardo_07 mondo_sixth-scale-leonardo_08 mondo_sixth-scale-leonardo_09 mondo_sixth-scale-leonardo_10

2 on http://tmnt-cowabunga.fr/mondo-leonardo-sixth-scale-review/" class="pin-it-button" count-layout="horizontal">Pin It

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Mondo Leonardo sixth Scale, la review